logo2_Tangui


« Ce qu’il y a de naturel dans la nature, sa sensibilité immédiate,

n’est perçu qu’en énigme, par l’artifice d’une construction mentale »

Anne Cauquelin,
L’invention du paysage

Lisières

TRAVAUX : en cours, depuis 2005 - travail d'atelier
TECHNIQUES : gravure, plomb, encre, résine

Cette séquence s’interroge sur les frottements entre le sauvage et l’artifice, la spontanéité et le prémédité, le fortuit et le provoqué.
La lisière est un entre-deux qui permet de s’interroger sur le glissement entre réalité et abstraction. Les études et travaux qui sont exposés ici oscillent en permanence entre représentation et interprétation.